Pleines Mutations!

Dans les familles lorsque j’étais enfant il y avait un papa qui travaillait , une maman qui travaillait (ou pas) et faisait des bisous et des frères et sœurs qui étaient nos meilleurs ennemis. Classique!!! Nous savons pertinemment que jamais dans aucune famille ça ne s’est passé « normalement » mais désormais ce que nous vivons à l’intérieur de la famille est plus en cohérence avec ce qui se voit dans la matière. Nous sommes sortis de l’illusion de la normalité, ouf!!!

Alors les enfants d’aujourd’hui  ont des parents divorcés en majorité. Ils ont des papis et des mamies divorcés , plusieurs fois parfois. Ils ont deux papas ou deux mamans, une maman et jamais de papa, une famille, deux familles, pas de familles ou une famille d’accueil. Ils ont des cousines qui sont fausses jumelles et des faux cousins qui sont vrais jumeaux. Ils sont enfants uniques avec des demi frères. Ils ont des amies qu’ils appellent des sœurs ,etc… Nous pouvons décliner ces nouvelles familles à l’infini avec des nouveaux enfants et des nouveaux parents. Des enfants libres et des parents libérés ?

Vivre toutes ses nouvelles familles sans mode d’emploi nous demande alors de faire confiance à une seule chose: Ce que l’on ressent pour inventer nos règles de famille. Pas ce que nous avons appris! Pas ce que nous jugeons etre le mieux! Juste notre ressenti,  l’unique guidance energetique de notre vie  !

Lorsque j’étais enfant on me demandait comment je m’appelais et  le métier de mon père. Je  demande juste aux amis de ma fille leurs prénoms…et souvent ça suffit  à être un exercice de mémoire 🙂 !!!! Maintenant nous sommes définis par nous mêmes et non plus par rapport à notre famille, car celle ci devient universelle 😉

Toutes nos cellules familiales ont explosées ou implosées. Elles se libèrent intrinsèquement de toutes les contraintes trop pensées et contre  nature-humaine. Elles s’éloignent de tous ces tuteurs sur lesquels elles se sont si longtemps appuyées pour maintenir un tissu sociétal.

Le patriarcat, la religion, la monarchie, les droits du sang, la sexualité, le genre sont de nouveau questionnés. Oui!…. encore!  mais un peu plus profondément, un peu plus physiquement.

Nous avions déjà pensé que nous n’étions plus en accord mais désormais ces esclavagismes sournois et muets  sont  interrogés dans nos propre corps. Cette  restructuration  énergétique se fait en profondeur. Elle va directement taper dans la génétique de chacun d’entre nous afin que nous exprimions les ressources d’évolution nécessaire à la survie de l’humanité  qui se lève. C’est réellement un  chapitre qui est en train de s’écrire à partir d’une nouvelle lecture de notre ADN.

Cette nouvelle lecture est possible car nous sommes en train de troquer toutes les règles extérieures par notre guidance intérieure. Cette révolution intérieure nous amène à l’ouverture de notre cœur. Ce processus, je dirais même cette naissance,  ne va pas sans peur ni sans heurts, évidemment !!!! Il nous est demandé d’avoir une confiance aveugle en nos ressources encore insoupçonnées.  Nos réflexes de vouloir vivre avec des garanties deviennent obsolètes. Le plongeon avec la nouvelle terre c’est maintenant!

Je vous l’accorde c’est déroutant……Rien ne va plus! Faites vos jeux!!!

Laurence Antonio

PS: En vous abonnant à ce blog, vous ne manquerez aucun article! Si cet article vous a plu cliquez sur j’aime!!

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci

Article de Laurence Antonio, Thérapeute holistique, auteur du blog: https://unefemmelibreblog.wordpress.com 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s