Ma sorcière

Dimanche dernier elle était chez elle en famille, tout allait bien. Elle était un peu énervée. Elle sentait un nœud se former au niveau de sa gorge. Elle est allée dans sa chambre et elle a pleuré à gros bouillon. Une heure plus tard, son mari étonné l’a trouvé,  lui a demandé ce qu’il se passait. Elle a essayé de lui répondre quelque chose. Son mental était prêt à lui fournir tout un tas de bonne raison de pleurer, elle aurait exprimé des trucs et des machins irréfutables et son mari aurait essayé de comprendre et de mieux faire sûrement. Mais avant d’ouvrir la bouche et de repartir dans un scénario trop connu et trop usé, elle comprit qu’ elle avait juste besoin de pleurer, de beaucoup pleurer. Elle avait besoin de s’accorder cet état sans explication, ni permission, ni soutien. Lorsque son mari allume une cigarette, elle ne se demande pas ce qui ne colle pas, elle le laisse métaboliser son émotion dans la fumée. Alors elle allait en faire de même pour elle et elle a continué à pleurer sans s’inquiéter. Elle a pleuré en faisant confiance à sa nature de femme, après tout ce n’est pas symptomatique!

Le lundi matin elle a saigné comme tous les mois….

Heureusement.

Elle ressent un soulagement, une délivrance, une joie d’apaisement. Et comme par enchantement l’emploi du temps de chacun dans sa famille s’organise sans elle. Une journée libre s’offre alors à elle. Elle est heureuse de ce rendez vous imprévu avec elle même. Elle  va écouter son instinct,  juste son instinct. Elle donne toute la place à la femme sauvage qui est en elle. Cette femme sorcière a rendez vous avec son sang.

Le lundi matin, elle continue tranquillement son bain de larmes. Elle n’a pas faim.  Elle se prépare une tisane, fait brûler de la sauge, allume une bougie et s’installe pour une  méditation.  Ces gestes semblent venir de la terre, c’est comme si elle répondait à des injonctions de sagesse venues de son cœur. Le rythme est lent, le silence la rassure. Elle prend soin d’elle. En lien avec sa féminité, elle est très vulnérable et elle réalise que cela représente sa plus grande puissance.

 

Laurence Antonio

PS: En vous abonnant à ce blog, vous ne manquerez aucun article! Si cet article vous a plu cliquez sur j’aime!!

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci

Article de Laurence Antonio, Thérapeute holistique, auteur du blog: https://unefemmelibreblog.wordpress.com 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s